Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 mai 2013 6 18 /05 /mai /2013 23:07

Sigmaphi est une entreprise qui poursuit sa route sur sa niche avec persévérance et succès. Créée en 1981 à Vannes, reprise en 2001 par Jean-Luc Lancelot, ingénieur de Centrale Lyon, elle conçoit et réalise des aimants de forte puissance pour les centres de recherche comme le CERN près de Genève ou le CNAO en Italie (Centre Italien d'Hadronthérapie Oncologique).

 

L'hadronthérapie est une nouvelle thérapie des tumeurs cancéreuses utilisant des particules lourdes, les hadrons, qui attaquent les cellules malades avec plus d'efficacité que les particules utilisées en radiothérapie, avec notamment un pilotage sélectif permettant de frapper quasiment uniquement les cellules malades, minimisant ainsi les dégâts dans les tissus sains. Le synchotron du CNAO équipé par Sigmaphi est le fruit d'une collaboration européenne entre l'INFN (Institut italien de Physique Nucléaire), le CERN, le GSI (Allemagne), le LPSC (France) et l'Université de Pavie. Le CNAO a commencé de recevoir des patients fin 2010.

 

Le métier de Sigmaphi est très spécial et il n'y a pas plus de 10 concurrents dans le monde. Son chiffre d'affaires est en croissance rapide depuis 2009, où l'activité a subi une baisse très sensible (–40% par rapport à 2008) : les ventes ont progressé de 3,7 millions € en 2009 à 12 millions en 2012.

Manifestement, la société s'est organisée en se tournant résolument vers l'international (95% des ventes), une unité de production en Chine et une filiale à Tokyo. Elle vient de se signaler par le rachat d'une division du groupe américain Bruker à Wissembourg, en Alsace, qui réalise des équipements électroniques de puissance. Bruker est un spécialiste de l'imagerie et des aimants supraconducteurs pour la RMN (résonnance magnétique nucléaire). Il apparaît que l'objectif de Sigmaphi est de mieux maîtriser les technologies permettant de piloter et contrôler ses aimants de forte puissance.

 

Après une phase de stabilisation et d'innovation au début des années 2000, Sigmaphi est maintenant sur une rampe de croissance et de leadership avec deux pôles d'activité : la recherche en physique des particules et les technologies médicales de thérapie et de diagnostic avancées.

 

On peut souhaiter que de nombreuses PME industrielles suivent la même chemin que Sigmaphi, en s'ouvrant aux marchés mondiaux, sur des niches très ciblées où la concurrence est peu nombreuse et la notoriété mondiale. Ces niches de petite taille n'intéressent pas les grands groupes mais sont souvent en croissance et de taille suffisante pour libérer un espace de développement significatif.

Partager cet article

Repost 0
Published by Le Gargaillou - dans Entreprises
commenter cet article

commentaires

anti snoring 05/05/2014 14:11

I am sure that many companies would find this success of Sigmaphi really inspiring and would definitely try to follow the steps of them. We have many things to learn from them. A company in medical field should give most importance to its ethics.

Krys 19/05/2013 12:55

always worth reading you!