Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
27 juillet 2009 1 27 /07 /juillet /2009 23:24

Ingrédients :

  • 2,5 litres d'eau
  • 2,5 kg de fruits d'églantier bien rouges 
  • 1 bon kilo de sucre
  • jus d'un citron

Préparation :

Equeuter et ébarber les fruits. Faire bouillir l'eau, y jeter les fruits et les laisser cuire 20 à 40 minutes (jusqu'à ce qu'elle s'écrase facilement). Mixer au mixeur plongeur, passer la purée obtenue au chinois, presser avec le dos d'une louche pour en extraire le maximum de jus. Faire cuire le jus obtenu avec le sucre, tournez continuellement car la purée attache facilement. Laissez mijoter 15 minutes environ, dès que la consistance obtenue vous paraît correcte, mettre en pots. 

Vous pouvez ajouter le jus d'un citron pour éviter que la pulpe de fruits ne s'oxyde. 

Il est recommandé en début de cuisson de goûter la confiture, si elle ne vous paraît pas assez sucrée, rajouter du sucre.  

 

Repost 0
Published by Le Gargaillou - dans En Ubaye
commenter cet article
27 juillet 2009 1 27 /07 /juillet /2009 23:06

Meilleure période pour la récolte des fruits, fin octobre après les premières gelées.

Préparation 1 h – cuisson 1 h 1/4

Ingrédients  pour 6 pots : 2 kg de fruits, 2 kg de sucre cristallisé environ, 1 l de vin blanc sec.

La préparation de cette confiture se déroule en deux opérations séparées par une période de macération d’une semaine.

1ère opération :

●   Retirer les tiges et les capsules noires de chaque baie puis les fendre en deux sur leur hauteur. Les mettre telles dans une terrine en faïence ou un verre opaque. Verser dessus le vin blanc qui doit les recouvrir. Entreposer la terrine au frais pendant 6 ou 7 jours ; remuer quotidiennement avec une grande cuillère en bois.

2ème opération :

●   Verser les baies et le vin blanc dans une bassine à confiture, mettre sur feu doux et laisser cuire pendant 1 heure. On obtient une purée ; la passer au tamis qui ne laissera couler que la pulpe.

Peser cette pulpe, et lui ajouter son poids en sucre. Remettre sur le feu, remuer, faire reprendre l’ébullition et toujours en remuant, continuer la cuisson pendant une dizaine de minutes. Ecumer.

Mettre en pot.

 

 

Repost 0
Published by Le Gargaillou - dans En Ubaye
commenter cet article