Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 novembre 2012 5 30 /11 /novembre /2012 17:39

Créée en 2007 à Paris, par Pierre-Emmanuel Calmel et Mathias Moronvalle, tous deux ingénieurs issus des laboratoires de recherche de Nortel associés avec trois entrepreneurs passionnés de musique et experts en design et en marketing, Devialet lance son premier produit en 2010, un amplificateur audio aux performances inégalées jusqu'à ce jour. Le point de départ est la conception d'une nouvelle technologie d'amplification du son, hybridant l'analogique et le numérique, l'ADH®.

 

Dès la première année de commercialisation, Devialet a réalisé 1 million € de ventes et prévoit des ventes de 4 millions € en 2012, son unique produit, l'amplificateur D-Premier, ayant déjà été vendu à 1 300 exemplaires à 11 920 € pièce !

 

La vision des fondateurs est de créer une nouvelle génération de produits audio aux performances exceptionnelles, au design innovant et délivrant un excellent rapport performances – prix. Selon le dirigeant de Devialet, Quentin Sannié, la stratégie est d'intégrer la technologie et de proposer la même qualité dans un produit à un prix inférieur à 1 000 €.

 

Pour financer le développement, les fondateurs ont d'abord apporté 500 k€, puis ont réalisé deux levées de fonds successives en février et octobre 2010, chacune de 1,1 millions €, auprès de 80 investisseurs individuels, enthousiasmés par le projet et issus de leurs réseaux professionnels.

 

Afin d'accélérer en 2012, l'équipe de Devialet s'est adressé à de nouveaux investisseurs aux poches plus profondes : Marc Simoncini (Meetic), Xavier Niel (Free), Jacques-Antoine Granjon (Ventes privées.com) et Bernard Arnault (LVMH), qui apportent chacun 3 millions €. Les 80 actionnaires historiques apportent aussi 3 millions €.

 

Avec ces 15 millions € levés en novembre 2012, il est prévu de développer un nouveau produit miniaturisé et toujours aux performances exceptionnelles d'ici 4 ans et de poursuivre l'expansion commerciale dans le Monde entier. Il y a déjà un réseau de 120 boutiques dans 30 pays et un magasin pilote rue Réaumur à Paris. L'ambition est de prendre une part significative du marché mondial qui est, parait-il, de 500 millions d'amplificateurs audio par an …

 

On notera au passage que les cartes électroniques du D-Premier sont réalisées par une entreprise d'une centaine de salariés située à Vire en Basse-Normandie, Seprolec, qui travaille aussi pour le médical, la défense et l'aéronautique.

 

Depuis les débuts de l'entreprise, les dirigeants ont souhaité rassembler autour d'eux des investisseurs qui soient des entrepreneurs et des passionnés et ne pas avoir affaire à des fonds d'investissement. N'est-ce pas à nouveau un signal que dans le domaine de la création et du développement des entreprises, de leur financement, il se produit une sorte de désintermédiation ?

Les fonds de capital risque qui ont des difficultés pour lever de nouveaux capitaux, en grande partie sans doute du fait de leurs mauvaises performances, laissent de plus en plus la place à des investisseurs privés. Ceux-ci se passionnent pour les projets, apportent leurs carnets d'adresse et en définitive, favorisent directement le succès des jeunes pousses dans lesquelles ils investissent.

Partager cet article

Repost 0
Published by Le Gargaillou - dans Entreprises
commenter cet article

commentaires

vente son hifi 27/12/2012 11:02

Je demande plus d'articles de ce genre car c'est très intéressant votre sujet, on a tous besoin d'ajouter souvent de nouveauté de la technologie qui vont surement nous rendre utiles, gardez ce
rythme et je vous souhaite une bonne continuation !!