Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 septembre 2015 5 11 /09 /septembre /2015 10:41

Selon Techcrunch, Blablacar aurait levé la semaine du 1/09/2015 160 millions $ auprès du fonds américain Inside Venture Partners.

Fondée en 1995, Inside Venture Partners a collecté plus de 13 milliards $ et investi dans plus de 250 entreprises de croissance dans les domaines du logiciel, Internet et services informatiques.

En fait, il s'agissait de 200 millions $ auprès  de Inside Ventures Partners, Lead Edge Capital et le suédois Vostok New Ventures.

 

Ce montant de 200 millions $ a été obtenu en valorisant Blablacar 1,5 milliards $ : les précédents investisseurs et les fondateurs doivent être bien contents car la dilution de leur investissement a été minimale.

Blablacar est ainsi une des rares jeunes pousses françaises ayant une valorisation supérieure à 1 milliard $ !

 

Cette levée de fonds est destinée au développement international qui est déjà bien avancé avec une présence dans 19 pays : France, Allemagne, Portugal, Bénélux, Espagne, Royaume-Uni, Italie, Pologne, Serbie, Roumanie, Croatie, Hongrie, Russie, Ukraine, et surtout Turquie, Inde et Mexique, et 20 millions de membres. Elle a déjà racheté l'allemand Carpooling et le hongrois Autohop ce qui renforce sa position dominante en Europe. Manifestement, Blablacar exécute avec une grande efficacité la stratégie de la réussite dans le monde numérique : être le numéro un et prendre l'avance la plus importante possible face aux concurrents, devenir incontournable.

 

On peut se demander au passage ce que vient faire la SNCF en se lançant dans le covoiturage avec le rachat de 123envoiture.com en 2013 appelé maintenant iDVROOM (lequel de mes lecteurs en a entendu parler ?). Cela va sûrement être un nouveau foyer de pertes financé par nos impôts et subventions diverses. Et son nouveau service de cars qui provoque des réactions de la part de ses partenaires en TER, les régions, va probablement subir de lourdes pertes (car comme dans le domaine du fret, ses coûts sont largement supérieurs à ceux de la concurrence) face à des spécialistes du transport en car longue distance.

Quand va-t'on arrêter de soumettre la France à la tyrannie de ce monopole à la gouvernance complètement dévoyée, aux coûts démesurés, qui refuse la concurrence sur son métier de base et se lance dans des aventures où elle n'a aucun avantage compétitif ?

 

Fondée en 2006, par Frédéric Mazzella, Francis Nappez et Nicolas Brusson, Blablacar a maintenant 350 employés dont 90 à Paris, rue Blanche dans des locaux voisins de Criteo. Il est certain que les 2 jeunes pousses sont très proches et que l'expérience et les contacts de Criteo auprès des investisseurs l'aide dans son développement.

Cette dynamique ne peut qu'aider d'autres jeunes pousses à fort potentiel à se faire connaître, à être encouragé d'envisager bien vite le Monde comme leur marché cible, et notamment l'Amérique du Nord où tout va plus vite et plus fort.

Partager cet article

Repost 0
Published by Le Gargaillou - dans Entreprises
commenter cet article

commentaires