Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
31 octobre 2014 5 31 /10 /octobre /2014 22:18

Wit.ai fondée en octobre 2013 à Palo Alto dans la Silicon Valley, par trois ingénieurs Français, a annoncé récemment, qu'elle avait levé 3 millions $ auprès du fonds d'investissement Andreessen Horowitz et de business angels, soit moins d'un an après sa création.

Cette levée de fonds réussie a été réalisée après le passage de Wit.ai par la session d'hiver 2014 de l'accélérateur de start-ups Y Combinator.

 

VirtuOz, créateur d'agents virtuels intelligents

 

Deux des fondateurs de Wit.ai, Alexandre Lebrun, polytechnicien et Laurent Landowski, Centralien de Lille, n'en sont pas à leur première création : ensemble et avec Callixte Cauchois, ils ont créé VirtuOz en juillet 2002. Alex Lebrun co créa aussi Asiance en 2001, une agence web et de marketing située à Séoul.

 

VirtuOz développe des solutions logicielles appelés agents virtuels intelligents : ce sont des automates qui offrent une assistance aux internautes en répondant à leurs questions, 24h/24 et 7j/7.

Les agents virtuels utilisent des technologies de reconnaissance de mots-clefs et d'analyse des mots et de la forme des phrases utilisés par les internautes dans leurs questions ; ces technologies relèvent de l'intelligence artificielle.

Les applications des agents virtuels se trouvent par exemple dans l'accueil d'un site Internet, le conseil sur un produit, l'aide à la navigation d'un site. Ils permettent d'améliorer la gestion de la relation client en traitant automatiquement les questions les plus simples et en créant du lien avec les internautes.

Parmi les concurrents de VirtuOz, on peut citer : Askom, (clientèle PME), Cantoche, présent depuis 1990, Dialonics-Akio, Inbenta.

 

VirtuOz lève 11,4 millions $ en 2009 et transfère son activité de France à San Francisco ; elle lève à nouveau 7 millions $ en juin 2011 auprès de ses actionnaires historiques Mohr Davidow, Inventures Group et Galileo Partners et est rachetée en janvier 2013 par Nuance qui a développé l'assistant vocal Siri utilisé par Apple dans Voice Over.

 

Le lancement de Wit.ai

 

Nos deux entrepreneurs n'ont donc pas perdu de temps et moins d'un an après, ont lancé Wit.ai avec un troisième larron, Willy Blandin.

Wit.ai développe des API (Application Programming Interface), des interfaces permettant à des informaticiens d'intégrer un contrôle vocal dans toutes sortes de produits : équipements portables, installations de domotique, objets connectés, robots. Ces interfaces peuvent aussi traiter des textos, des messages électroniques, des chats... Avec ces interfaces, l'utilisateur a la possibilité de s'affranchir de la nécessité d'utiliser un smartphone ou une tablette pour piloter son objet et de le commander directement avec la voix.

 

Afin de faciliter le travail des développeurs, Wit.ai a mis en place une plate-forme où plus de 6000 codeurs ont accès à la version gratuite et conçoivent des produits destinés aux utilisateurs.

 

Et aux dernières nouvelles, le 5 janvier 2015, Wit.ai a cédé aux sirènes de Facebook et a été rachetée. Alex Lebrun a déclaré "nous en sommes encore aux premiers pas" et que Facebook possède les « ressources » pour passer à l’étape suivante. Est-ce bien certain ? Peut-être ne restera-t'il pas longtemps et se lancera-t'il dans une nouvelle aventure un jour prochain ?

Partager cet article

Repost 0
Published by Le Gargaillou - dans Entreprises
commenter cet article

commentaires